Alexia Antuofermo & Christopher Alexander Kostritsky Gellert

Bois rescapés, 2019

Passage en actes
 

« passages en actes »

est une invitation au déplacement. Invoquer les textes, les piétiner, les déranger – détourner la ligne. L’œuvre se transforme en permanence, fluctue à travers la marche des promeur·euse·s. C’est un radeau, un refuge, un tapis magique où les mots traversés et invoqués entrent en résonnance avec le corps et l’esprit — où les deux se rencontrent. Le bois – retrouvé, rescapé, récupéré – nous chuchote. Veuillez l’entendre, le décrypter avec les pointes de pieds, les bouts des doigts, le frottement des poils. C’est un rituel, une récitation, une épreuve où chaque épave, bout de vers est une formule magique, un koan — un appel à la régénération. C’est une ligne de gestes, d’actes et de mots.


Ce soir nous ouvrons le portail.


on fait chemin ensemble

on va en arrière

c’est une cérémonie

un rituel

magique

là où on déconstruit

vous—

adeptes

défaites les mots

recherchez

de nouvelles formules

retrouvons-

nous

ici

au passage des mots

en actes

transmis

glissés

entre les mains

aux pieds


tombez pas dans la mer !

-c’est un radeau-

un refuge

on refait chemin

ensemble

le temps

des traversées

le temps

de rentrer

et de revenir

©Alexia Antuofermo 2014